Onglets principaux

Présentation

La Méthode d'Action pour l'Intégration des services d'aides et de soins dans le champ de l'Autonomie

La Méthode d'Action pour l'Intégration des services d'aides et de soins dans le champ de l'Autonomie (MAIA) est issue de la mesure 4 du plan Alzheimer 2008-2012. Mesure phare de ce plan, les MAIA s'adressent à tous les professionnels accompagnant des personnes de plus de 60 ans en perte d'autonomie fonctionnelle présentant la maladie d'Alzheimer et toutes maladies apparentées.

Dans un contexte de vieillissement important de la population, rester à domicile est le choix premier des personnes âgées. 

En l'an 2000, 628000 personnes âgées avaient une dépendance lourde et 64% d'entre elles vivaient à leur domicile.

 

En France, environ deux tiers des personnes atteintes par la maladie d'Alzheimer vivraient à domicile.

Pour que le choix du domicile reste possible le plus longtemps, il semble aujourd'hui essentiel de renforcer la coordination entre tous les professionnels intervenants tels que les infirmiers, les médecins traitants, les aides à domicile, les auxiliaires de vie, les kinésithérapeutes...

La MAIA et l'ensemble de ses partenaires ont pour mission principale de décloisonner les acteurs sociaux, médico-sociaux et sanitaires du territoire concerné en les sollicitant à l'échange, à la coordination, à la pluridisciplinarité afin d'améliorer la qualité de prise en charge de la personne.

 

Quelques éléments chiffrés

  • Plus de 36 000 personnes âgées de plus de 60 ans
  • Plus de 14 000 personnes âgées de 75 ans et plus
  • Environ 2 000 personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, selon l’étude PAQUID
  • Près de 3500 personnes bénéficiaires de l’Aide Personnalisée d’Autonomie

 

 

Pour plus d'informations, téléchargez les plaquettes MAIA : 

 

POUR LES PROFESSIONNELS

POUR LES PARTICULIERS